Dacquoise amande et mousse de fraises du jardin

J’avais posté les photos sur facebook, voici enfin la recette du gâteau que j’ai réalisé pour la fête des pères. Désolé de l’attente, mais en vacances en Suède, j’ai pas eu le temps 😉

photo1_1

 

La dacquoise: 

  • Voir la recette ici, mais remplacer la poudre de noisette par de la poudre d’amande.

La mousse:

  • 200g de purée de fraises (j’ai utilisé des fraises du jardin, parce que la récolte a été abondante cette année, mais vous pouvez bien évidemment utiliser des fraises du commerce. Pour réaliser une purée de fraises, c’est simple : on écrase les fraises, on ajoute du sucre à hauteur de 10% du poids de fraises, on passe au chinois ou au tamis pour enlever tous les pépins. Je vous conseille de partir de 500g de fraises.)
  • 70g de meringue italienne
  • 150g de crème fraîche à 30% de matières grasses minimum
  • 5g de feuilles de gélatine

On commence par tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide pendant une dizaine de minutes. Ensuite, prélever une petite quantité de purée de fraises, faire chauffer et y faire fondre la gélatine réhydratée et essorée. Ajouter le mélange purée + gélatine au reste de purée de fraises.

Préparer la meringue italienne, la réserver au frais, filmée au contact.

Réaliser une crème fouettée. (Sans sucre ni vanille, ce n’est pas une une chantilly)

Quand la purée de fraises gélifiée est bien froide mais pas encore figée, la détendre avec une corne de crème fouettée, puis incorporer doucement la meringue. Ajouter délicatement le reste de crème fouettée.

La mousse est trop liquide pour être utilisée de suite, je vous conseille donc de la laisser prendre tranquillement au frais pendant une heure ou deux. Quand la consistance est bonne, verser dans une poche à douille et décorer selon vos envies. J’ai personnellement utilisé une douille Saint-Honoré, mais une douille cannelée toute bête fera très bien l’affaire.

Ajouter fruits (fraises, framboises, myrtilles, cassis…) et décorations (ici, des bâtonnets de pâte d’amande verte passés au chalumeau, pour apporter un peu de contraste dans les couleurs et rappeler le goût de la dacquoise.)

Et le tour est joué : un gâteau léger et frais, que tout le monde appréciera 😀

photo2_1

photo3_1

photo4_1

 

Publicités

Laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s